Patrice - Mes pages  Perso

Accueil
Mes centres d'intêrets
Historique Triumph
Recensement Triumph 1300 & dérivés
Mes activités loisirs
Ce que j'aime
Ce que je déteste
Quelques photos
Sites Web favoris

Site référencé par :

Ce que j'aime un peu.... Beaucoup........ passion........


 

  • Ma famille,

  • Mes voitures,

  • Ma maison,

  • Les chats,

  • Les promenades dans la campagne,

  • Les lieux insolites, isolés, en pleine nature,

  • La fête avec les copains, les amis,

  • Les barbecues quand il fait beau.

 

 

Retour en haut

 

 

 

 

 

 

 

Quelques photos de mes proches

Mon épouse et moi même sur une plage de la côte atlantique.

Mes deux filles et mon épouse sous le sapin.

Le premier petit fils, le soir du réveillon de noël 2001
Eh! oui je suis grand père

 

3 générations, 
............ mon beau papa,
............................ mon gendre
...................................... et mon petit fils

Il grandit, déjà 1 an et je commence à marcher

Encore un peu plus vieux ! mais c'est bientôt un petit homme !

 

 

 

Mon 2ème petit fils, Jorys le 4 juillet 2005

 

Mes deux bébés, 
...................mes filles

 

 

En 2011, ma fille cadette nous a donner notre 3ème petit fils, Léo

 

 

Retour en haut

 

 

 

 

 

 

Quelques photos de ma maison et mon jardin

La saison n'est pas des plus chaude mais ça a son charme.

   Le jardin a aussi son charme 
pas à la même saison !   

 

 

 

 

 

Retour en haut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes Voitures

Triumph 1300 TC - 1970 - 59 000 kms
 Moteur 1296 Cm3 - 7 CV fiscaux - 72 CV à 6000 tr/mn
Production totale de 1963 à 1970  - 35342 voitures

La même en rouge carmin, mais c'est un modèle de 1969.
Entre les deux mon cœur balance 
et j'aurai du mal à en sacrifier une. C'est fait, je l'ai sacrifiée!!!!  

La blanche est partie le 23 février 2023.....à Bazas

Trop de voiture où pas assez de place !

Triumph Herald 1200 Cabriolet - 1964 - Moteur 1147 cm3 - 7 CV fiscaux - 57 CV à 5200 tr/mn - Production de 1959 à 1971 pour tous les modèles d'Herald et de 1961 à 1967 pour les modèles 1200/1250 autre que la saloon. cette dernière a été construite jusque 1969.
Actuellement ce petit cab sympa est en cours de restauration mais j'espère bien le finir pour le mois de juin 2003. Ma fille aînée Sandrine m'a donné un challenge, elle veut se marier le 7 juin 2003 et arriver à la mairie en Herald Cab. Ca va me faire une belle occupation pour mes longues soirées d'hiver !
**** Fin année 2010, je l'ai vendu car je ne m'en servais pas assez ****

Une autre Herald 1200 saloon de 1969 dont je me suis séparée. C'était ma première Herald.
Sensible aussi au charme de ce modèle,  mon autre  fille Christel a eu beaucoup de peine.

 


Encore une Herald ! C'est un modèle 13/60 cabriolet ! Ma dernière acquisition, mais je pense fortement qu'elle va me servir de banque de pièces détachées car elle est dépourvue de carte grise.
**** Fin d'année 2005, elle est partie faire le bonheur d'une autre restauration de 13/60.

 

Encore une Anglaise, si vous n'aviez pas compris que je suis un peu mordu des Anglaises et plus particulièrement des Triumph's, maintenant c'est fait. 
Mythe pendant plus de 30 longues années, la mini est encore aujourd'hui une voiture qui passe très bien dans le paysage automobile. Fascinante et drôle à conduire, j'en ai possédé trois, dont une Innocenti. Celle ci est à restaurer mais avec peu de frais elle devrait reprendre la route. Pour me faire pardonner d'avoir vendu l'Herald blanche, ma fille Christel aimerait bien devenir l'heureuse conductrice de cette mini pour un usage quotidien. C'est un modèle de 1989, une série limitée.
**** Elle est partie aussi, faut savoir faire un peu le vide dans les garages ****

 

Une de mes dernières acquisitions,  m'a fait faire une entorse à mon éthique sur les anglaises. C'est une française, hé ! oui, une Peugeot 404 berline super luxe de 1964. Elle est vraiment abîmée et il y a beaucoup de travail à faire ou à faire faire avant de la revoir sur la route. Je vous la présente quand même, mais je pense que vous n'êtes pas prêt de la voir autrement que dans cet état. 
**** Je ne pouvais pas m'en occuper et je l'ai cédé à un passionné de 404.

 

Une Triumph Vitesse 6 de 1968. Je sais les puristes diront que ce modèle a été fabriqué entre 1962 et 1966 alors, vous me direz pourquoi la date de la première mise en circulation est de 68 ! Eh bien j'essai d'élucider cette énigme mais je n'y suis pas encore arrivé. La  préfecture de Strasbourg m'a répondu qu'au dessus de 8 année, il n'y a plus d'archive et qu'il ne pouvait rien pour moi ! Je pense que c'est une erreur de transcription (68 au lieu de 65) mais je ne sais pas comment faire pour rectifier cette erreur ! Si vous avez une idée, je suis preneur.

Depuis le temps a passé..... et maintenant elle est de 1965, une rectification qui l'a fait revenir dans son temps !

 

La dernière arrivée, une TR7 cabriolet de 1981. C'est par un pur hasard que j'ai fait l'acquisition ce modèle qui se lamentait au font d'un parking souterrain. Cette voiture est très saine et ne méritait pas de ne pas finir sa vie dans une casse ! un coup de sentiment qui va sûrement me procurer des moments de bonheur !
**** Mai 2013, je m'en suis séparé aussi ****

 

Le 11 novembre 2005. Hé non ! ce n'est plus la TR7 la dernière arrivé, c'est une TR4A rouge que j'attendais depuis maintenant un bon paquet d'années. Mais la raison ne voulait pas que j'en achète une à n'importe quel prix, alors ça a été long, mais tout arrive à point à qui sait attendre.

 

 

Avril mois du renouveau ! Encore une qui est rentrée dans la famille. A chaque fois on dit : c'est la dernière mais ce doit être comme un drogue et on ne peut s'en passer. Quand l'occasion est là et que la raison n'y est plus,  on craque ! Elle est revenue par la route depuis Gap malgré une durite qui a rendu l'âme au bout de 300 kms. Il a fallut remplir le radiateur tous les 10 à 15 kms pour ne pas griller le moteur. Patience et arrêt fréquents mais elle est arrivée à bon port.
**** Après plusieurs année de bons et loyaux services, j'ai du m'en séparer car je ne roulais pas assez avec.

 

Mars 2013, faut bouger un peu - Alors une petite folie qui vient d'arriver dans le garage. Elle n'est pas parfaite mais roule bien, freine bien, présente bien, alors quoi demander de plus !

***** Elle est partie vers d'autres en  horizons....en 2018

 

 

 

Juillet 2015 - Depuis un petit moment, j'avais une très grande envie d'acquérir une fiat 124. Un coupé aurait été le bienvenu mais dans un bel état, c'est chose rare. Un spider aussi et en plus, je la voulait Giallo Positano. Après 2 ans et demi de recherche, visite en Hollande, dans le sud de la France etc.... Elle était à 20 kms de la maison à Sartrouville, comme quoi !!!!

 

 

Mai 2016 - C'est l'occasion qui fait le larron ..... Toujours aussi têtu, comme dirait mon épouse, j'avais toujours un coupé 124 en tête. Hé bien ce mois de mai 2016 a comblé mon désir et la petite nouvelle a pris pension dans la famille.

 

 

Juin 2020 - Après une période de calme sur le plan achat, j'ai craqué pour cette Alfetta GTV à restaurer mais qui paraissait assez saine. Bien s'en faut, elle a passé presque 2 ans chez le carrossier à se refaire une beauté car rouillée de chez rouillée... Maintenant, la tôle saine a remplacé la rouille. Elle est revenue à la maison en juillet 2022 et il me reste à la fiabiliser car elle n'a pas roulé depuis un certain temps.

 

Octobre 2021 - En attendant le retour de l'Alfetta GTV 2000, il me fallait quelque chose à me mettre sous la dent ! La Triumph 2000 MK1 me tentait bien mais pour en trouver, c'est une autre histoire. Mais en cherchant bien, on fini par trouver. C'est par une belle nuit d'automne que j'ai trouvé celle qui n'avait pas sorti le bout de son nez depuis plus d'une dizaine d'années. J'ai réveillé la belle pour lui redonner un souffle de vie histoire de passer le contrôle technique pour faire une carte grise en règle. Chose faite, maintenant elle roule, freine, tourne.... Il reste une partie cosmétique pour qu'elle soit belle.

A quand la prochaine ! Peut être une Morris 1300 GT.....

 

Retour en haut